Bien entretenir son tampon encreur

Un tampon est utilisé de différentes manières. De la maîtresse d’école aux professionnels, son utilisation s’est vulgarisée depuis plusieurs dizaines d’années. Il existe notamment deux sortes de tampons : la version traditionnelle, fabriquée généralement en bois et la version modèle qui possède un encreur intégré.

C’est surtout ce dernier qui nécessite un minimum d’entretien, que nous allons essayer de vous décrire. En effet, vous n’aimeriez sûrement pas avoir la mauvaise surprise de ne pas pouvoir utiliser le tampon correctement lorsque c’est nécessaire.

ordinateur

Les avantages d’un tampon encreur

Un tampon encreur, ou un tampon encreur automatique plus précisément, est plus pratique que le tampon manuel en bois. Grâce à sa caissette d’encre intégrée, il n’est par exemple pas nécessaire d’avoir un encreur à disposition chaque fois qu’on souhaite l’utiliser. Il est aussi possible de le redimensionner selon la taille du logo, des images et des textes à afficher. Notez que vous pouvez commander votre tampon encreur directement en ligne sur certains sites de fabricants en ligne comme Otypo.

L’entretien d’un tampon encreur

Le tampon encreur ne requiert pas d’entretien spécifique. Il peut être seulement nécessaire de le recharger d’encre ou de remplacer sa caissette lorsque l’encre est épuisée ou devenue sèche. Il faut aussi savoir détecter les signes qui annoncent qu’un remplacement doit être envisagé.

Remplacement de la cassette d’encre

Les caissettes de remplacement sont disponibles auprès des magasins de fournitures de bureau ou en grande surface. Notez cependant qu’il existe plusieurs types de tampons auto-encreurs et vous devez choisir une cassette adaptée. Normalement, vous devez relever la référence de votre appareil et l’utiliser pour chercher une cassette adaptée. Il est rare qu’une caissette non adaptée puisse fonctionner.

Le remplacement se fera ensuite en quelques minutes. Vous devriez trouver la méthode de remplacement sur l’emballage de la nouvelle caissette, sur celui du tampon ou sur internet. Si vous ne trouvez rien à ce sujet, observez attentivement l’appareil. Vous devriez trouver vous-même comment enlever et remettre la cassette d’encre.

Pour la plupart des appareils actuels, il s’agit de presser légèrement le tampon pour laisser apparaître la caissette. Une sorte de poignée ou de languette devrait alors se montrer afin de vous permettre de la retirer. Il est aussi possible qu’un petit verrou soit présent pour maintenir la caissette en place lors de l‘utilisation. Une nouvelle caissette peut vous permettre de réaliser jusqu’à 3000 impressions dans une utilisation normale.

Recharger l’encre de la cassette intégrée

Le remplacement de la caissette n’est pas vraiment obligatoire. Il est aussi possible de recharger uniquement l’encre de la caissette ancienne. D’ailleurs, dans certains cas, vous pourrez avoir des difficultés à trouver une caissette de remplacement. Heureusement, vous avez une autre alternative très simple et aussi efficace qui est de recharger l’encre de la caissette.

Pour réaliser l’opération, vous devez d’abord acheter un flacon d’encre, auprès des magasins de fournitures de bureau par exemple. Vous devez aussi pouvoir retirer la cassette puisqu’il faut la sortir pour la recharger correctement. Versez ensuite de l’encre sur la caissette en prenant soin de bien étaler sur toute la surface. Veillez à ne pas trop en mettre sinon le tampon risque de baver à la prochaine utilisation.  Généralement, quelques gouttes suffisent.

Comment faire lorsque le tampon bave ?

Pour commencer, il faut se demander si ce n’est pas l’utilisateur qui appuie trop fort sur le tampon. C’est en effet l’une des raisons qui peuvent expliquer le tampon qui bave. Sinon, ce phénomène peut aussi être expliqué par la présence de trop d’encre sur la caissette. Si c’est le cas, il suffit généralement d’utiliser le tampon plusieurs fois sur un brouillon pour diminuer la teneur en encre.

Mais un tampon qui bave peut aussi être expliqué par la vétusté de l’appareil. Le motif en caoutchouc, plus précisément, devient plus faible avec le temps et s’affaisse lorsqu’on utilise le tampon. Le fond du motif se met alors en contact avec le papier. Si c’est le cas, vous n’avez qu’un choix : le remplacement. Néanmoins, vous pouvez toujours récupérer le boîtier de votre tampon encreur. Ainsi, le remplacement peut coûter moins cher.

Comment faire lorsque le tampon n’imprime plus certaines parties du motif ?

Lorsque certaines parties du motif ne s’impriment plus, c’est qu’un remplacement doit aussi être envisagé. Le motif en caoutchouc peut présenter des craquelures ou des parties se sont vraiment détachées. Il est très simple de le vérifier. Pressez le tampon jusqu’à ce que le motif se soit retourné complètement.

Vérifiez alors, en passant par exemple votre doigt, que la partie qui ne s’affiche pas soit encore présente. Ce phénomène est généralement le résultat de la vétusté de l’outil, mais peut aussi être expliqué par une mauvaise habitude d’utilisation. Il peut arriver lorsque vous avez l’habitude de trop presser sur le tampon par exemple lorsque vous l’utilisez.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *