Offre d’achat : ce qu’il faut savoir

Trouver une maison qui soit à son goût est une vraie chasse au trésor. En effet, en matière d’acquisition immobilière, la période de recherche est la plus pénible, surtout si vous êtes comme moi et que vous avez beaucoup d’exigence. Il n’est donc pas étonnant de se précipiter quand on trouve la perle rare, certains acheteurs s’engagent ainsi dans ce que l’on appelle l’offre d’achat pour s’assurer de l’acquisition du bien.

Qu’est-ce que l’offre d’achat

               L’offre d’achat est un acte juridique par lequel un acquéreur s’engage à acheter un bien mis en vente. En effet, c’est souvent par un tel document que l’acquéreur manifeste son désir et sa détermination à acheter le bien en question. Il réserve en quelque sorte le bien.

               Je tiens ainsi à préciser que vendeurs et acquéreurs doivent ainsi donner suite à leur engagement suite à la signature de ce papier. En effet, ces derniers sont tenus par certaines obligations.

Que contient l’offre d’achat ?

               Vous devez savoir que la rédaction d’une offre d’achat n’est jusque-là soumise à aucune règlementation. Il existe cependant certains éléments essentiels qui doivent être mentionnés dans le document.

               L’acte devra ainsi contenir l’identification du vendeur et de l’acquéreur, la description du bien en vente ainsi que le prix de ce dernier. Il faudra également y inclure le délai de validité de l’acte ainsi que les modalités de la réponse du vendeur.

immobilier

Quels sont les engagements de l’acquéreur ?

               Par la mise en place d’une offre de vente, l’acquéreur s’engage à accepter l’offre du vendeur, un accord sur « le prix et la chose » comme ont dit dans le jargon. Je vous conseille donc de vraiment bien réfléchir avant de proposer une telle chose.

               L’acquéreur ayant proposé l’offre d’achat ne peut donc plus reculer, sauf si le vendeur s’oppose à la réalisation de la vente. Mais généralement, peu de vendeurs choisissent de tourner le dos à leur acheteur, c’est plutôt le contraire.

Comments
  1. David51

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *