Ce qu’il faut savoir pour fabriquer votre propre manche de couteau

C’est un bon matin que vous avez appris la perte tragique de votre instrument de cuisine préféré : votre couteau. Vous l’avez tellement utilisé ces derniers mois que sa manche a fini par se détacher. Mais comme vous ne voulez pas le mettre à la poubelle, vous désirez lui offrir une seconde vie.

Comment rafistoler sa manche de couteau facilement et rapidement ? Ne vous en faites pas, il est tout à fait possible de se fabriquer une manche de couteau pour pas grand-chose.

Choisissez le bois de votre manche :

De préférence, votre bois doit être sec et facile à manier. De plus, il doit être léger. Un bois lourd ne sera pas pratique quand vous utiliserez à nouveau votre couteau. Prenez votre temps pour choisir le bois qui vous convient. Demandez conseil auprès de professionnels, ils vous proposeront différents types de bois, en fonction de vos préférences et du type de couteau que vous souhaitez remplacer.

Découper les pièces :

Avant l’assemblage, bien évidemment, il faut prédécouper les pièces. Mais ne vous compliquez pas la vie, dans les magasins, on trouve aujourd’hui des pièces déjà prédécoupées pour quelques sous. Si par contre, vous souhaitez personnaliser votre couteau, vous pouvez faire prédécouper les pièces chez un menuisier et il ne vous restera plus qu’à assembler chez vous. Choisissez juste un bon bois et le tour est joué ;

Assemblez les éléments :

L’assemblage des éléments se fait en quelques clics. Il vous suffit juste de superposer les pièces de bois que vous avez prédécoupées et la lame du couteau. Faites correspondre les pièces et fixez-les à l’aide de vis.

C’est assez simple en fin de compte de réparer son manche de couteau soi-même. En plus, cela permet de faire des économies et vous ne laisserez plus vos couteaux épuisés à l’abandon, dans le tiroir de la cuisine.

Comments
  1. Pierre-Emmanuel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *